Photo: NGC6992, un bout de la Grande Dentelle. 88X et 220X et OIII. T406.
Dessin essentiellement fait à 88X, mais en grossissant à 220X j'arrive quand-même à attraper des filandres que je vois mal à 88X. Croquis fait sur champ préparé et commencé un mois auparavant dans les Hautes Pyrénées, puis poursuivi sur deux nuits en début de Restefond (aout 2017).
Photo: IC 5146, le Cocon, dans le Cygne. 88X et H-Beta. T406 Restefond 2017.
A peine perceptible sans filtre, tandis que l'OIII est inefficace : le H-Beta (ou l'UHC) est vraiment indispensable pour faire ressortir quelque-chose. On perçoit tout d'abord une faible boule diffuse, puis cette boule se fractionne en quelques méandres lumineux et poches sombres en vision décalée.
Photo: M42 (région centrale) au T1m de Stellarzac (février 2017). 265X et 345X, sans filtre.
Photo: Nébuleuse de la Tête de Cheval (B33) au T1m de Stellarzac (février 2017). 265X et filtre H bêta.
Photo: "La tétine", NGC1999 (dans Orion) au T1m de Stellarzac (février 2017). 860X, sans filtre.
Loading...
Fred BurgeotLimited, anyone with the link
M42 (région centrale) au T1m de Stellarzac (février 2017). 265X et 345X, sans filtre.