Nébuleuses diffuses et rémanents
Sep 26, 2010Limited, anyone with the link
Photo: NGC 2070, nébuleuse de "la Tarentule", située dans la constellation de la Dorade.
C'est une nébuleuse qui fait partie du Grand Nuage de Magellan, donc c'est un objet extra-galactique.
T406 à 88X en OIII en août 2018.
Depuis l'Afrique du Sud (Vryburg, Savannah Suntours), ciel superbe.
Photo: NGC 3372, nébuleuse de la Carène (ou plutôt un morceau de cette gigantesque nébuleuse).
T406 à 88X en OIII et détail à 220X sans filtre. Août 2018.
Depuis l'Afrique du Sud (Vryburg, Savannah Suntours), ciel superbe.
Photo: L'étoile Eta Carène, vue au T406 à 440X depuis l'Afrique du Sud.
Cette étoile extrêmement massive a éjecté de la matière, créant la nébuleuse qui l'entoure composée de deux lobes (nébuleuse appelée Homunculus).
Photo: NGC 3199, nébuleuse située dans la constellation de la Carène.
T406 à 88X en OIII en août 2018.
Depuis l'Afrique du Sud (Vryburg, Savannah Suntours), ciel superbe.
Photo: NGC 346, nébuleuse située dans la constellation du Toucan. Elle fait partie du Petit Nuage de Magellan, c'est donc une nébuleuse d'une autre galaxie...
T406 à 88X et 220X en OIII en août 2018. Ce n'est qu'une évocation sur laquelle il faudra que je passe plus de temps la prochaine fois.
Depuis l'Afrique du Sud (Vryburg, Savannah Suntours), ciel superbe.
Photo: NGC 3324, nébuleuse "Gabriela Mistral", dans la constellation de la Carène.
T406 à 88X en OIII le 7 août 2018.
Depuis l'Afrique du Sud (Vryburg, Savannah Suntours), ciel superbe.
Photo: IC 2162 (en haut), Sh2-257 (au milieu) et Sh2-254 (en bas).
Nébulosités méconnues dans Orion, situées en limite de constellation, aux pieds des Gémeaux.
T406 à 86X et filtre H Beta. Nébulosités très ténues, même au travers du filtre sélectif.
Photo: NGC6992, un bout de la Grande Dentelle. 88X et 220X et OIII. T406.
Dessin essentiellement fait à 88X, mais en grossissant à 220X j'arrive quand-même à attraper des filandres que je vois mal à 88X. Croquis fait sur champ préparé et commencé un mois auparavant dans les Hautes Pyrénées, puis poursuivi sur deux nuits en début de Restefond (aout 2017).
Photo: IC 5146, le Cocon, dans le Cygne. 88X et H-Beta. T406 Restefond 2017.
A peine perceptible sans filtre, tandis que l'OIII est inefficace : le H-Beta (ou l'UHC) est vraiment indispensable pour faire ressortir quelque-chose. On perçoit tout d'abord une faible boule diffuse, puis cette boule se fractionne en quelques méandres lumineux et poches sombres en vision décalée.
Photo: M42 (région centrale) au T1m de Stellarzac (février 2017). 265X et 345X, sans filtre.
Photo: Nébuleuse de la Tête de Cheval (B33) au T1m de Stellarzac (février 2017). 265X et filtre H bêta.
Photo: "La tétine", NGC1999 (dans Orion) au T1m de Stellarzac (février 2017). 860X, sans filtre.
Photo: IC443, la nébuleuse de la "méduse", dans les Gémeaux. Dessin au T400 à 88X avec filtre OIII, au col des Tentes (Pyrénées, 2200m). 29 octobre 2016. En visuel, seuls quelques morceaux sont accessibles.
Photo: NGC2174, la nébuleuse de la "tête de singe", dans les Gémeaux. Dessin au T400 à 88X avec filtre OIII, au col des Tentes (Pyrénées, 2200m). 29 octobre 2016. La petite nébulosité qui nimbe l'étoile à droite a été vue sans filtre.
Photo: IC 1805, la nébuleuse du Coeur dans Cassiopée. Dessinée en août 2016 au T406 (88X et filtre OIII) au col du Restefond.
Photo: NGC2237, la nébuleuse de la Rosette, dans la Licorne. 
Dessin réalisé sur 3 nuits de décembre 2015, total d'environ 8h d'observation en cumulé.
T406 à 88X (100° de champ) et filtre OIII Lumicon.
Photo: La nébuleuse du Pélican (IC 5067-5070) vue au T406 à 88X et au T600 à 135X et filtre OIII. Observations cumulées sur plusieurs nuits, dont 4 ou 5 au Restefond à 2600m. Le T600 a surtout servi à démêler le "cou" du volatile, très complexe et confus au T406.
Photo: IC 63 dans Cassiopée, Restefond aout 2015 dans le T406 à 220X sans filtre.
Photo: M1, la nébuleuse du Crabe dans le Taureau. Au T406 à 88X et 175X et filtre OIII. C'est grâce à ce filtre qu'on arrive à percevoir les filandres dans la nébuleuse.
La teinte bleu-vert est là pour rappeler l'usage de ce filtre.
Dessin laissé à l'état d'esquisse.
Photo: NGC 7023, "l'Iris", nébuleuse par réflexion dans la constellation de Céphée. Vue sans filtre dans le T406, à 88X et 220X. Restefond en juillet 2014, ciel très transparent et seeing excellent. Jamais vue comme cela auparavant.
Photo: IC 1848, "l'Embryon", dans la constellation de Cassiopée. Vue avec filtre OIII dans le T406, à 88X. Restefond en juillet 2014, ciel très transparent et seeing excellent. Jamais détectée auparavant pour ma part.
Photo: NGC 6334, "la patte de chat" dans le Scorpion, dans le T406 à 88X et filtre H-Beta depuis Ténérife (2100m) le 2 mai 2014.
Photo: NGC 2261, la "nébuleuse variable de Hubble", vue à 345X dans le T1m de Stellarzac le 1er mars 2014.
Photo: La grande dentelle du Cygne, observée en août 2011 au T400mm à 88X, puis "zoomée" à 350X au T1m de Stellarzac en juillet 2013.