Tanzanie - Zanzibar
Sep 7, 2014Public
Photo: Durée : 15 jours - Tour operator : Green Aventure (via Vente-privée.com) - Coût : 3.000 € / adulte env.
Photo: Nous voici partis pour notre premier périple africain en famille. Premier contact avec la ville d'Arusha, mélange de modernité capitaliste (à gauche) et d'obsolescence socialiste (à droite).
Photo: Marché d'Arusha. Cette photo est prise à la va-vite, car nous avons décliné l'invitation d'un "guide" (on est sans cesse harcelé pour ça) et celui-ci nous avait prévenu : sécurité non garantie...
Photo: Malgré cette ambiance un peu pesante, on peut quand même se promener dans les rues d'Arusha et vois les vendeurs de rue, qui ont l'air d'occuper un secteur important de l'économie.
Photo: La Tanzanie compte 1/3 de musulmans, 1/3 de catholiques, et 1/3 d'autres religions diverses, le tout coexistant sans friction notable.
Photo: Après avoir dû changer d'hôtel (le premier où nous avons été menés n'était pas le bon, il n'avait même pas de piscine) on s'essaie à faire trempette. Mais à 1.500 m d'altitude, elle n'est pas chaude...
Photo: Arusha, d'où partent les expéditions pour le Serengeti ou le Kilimanjaro tout proche, se veut une destination hôtelière de choix. L'accueil est irréprochable, la nourriture très correcte et le cadre réussi. Reste le décalage avec les vrais gens, à quelques encâblures de là...
Photo: Pour se rendre au Serengeti, le plus simple est d'emprunter un de ces petits coucous.
Photo: L'avantage de ces avions est de croiser à une altitude moyenne, ce qui permet d'apercevoir le relief et la vie paysanne.
Photo: La vallée du Serengeti est situé sur le grand Rift africain, zone d'écartement tectonique comptant de nombreux volcans en activité.
Photo: Et voici notre zone de chasse !
Photo: Notre premier safari commence dès la sortie de l'avion. A quelques mètres de l'aéroport, nous apercevons une gazelle Thomson. Rien d'exceptionnel, mais le premier animal sauvage que l'on rencontre, ça fait toujours quelque chose.
Photo: Notre équipage - comme tous les autres - ressemble à ça : un 4x4 Toyota couleur sable, avec toit ouvrant panoramique. On voit tout sans sortir du véhicule (c'est interdit, d'ailleurs).
Photo: Les enfants sont équipés de jumelles pour observer les animaux.
Photo: Notre guides est passionné d'oiseaux. Nous aurons droit à un arrêt prolongé devant chaque espèce, apprenant par la même occasion toutes ses particularités.
Photo: Il faudrait que j'achète le guide Gallimard pour vous dire de quelle espèce il s'agit. L'arbre, en tout cas, c'est un acacia, très prisé des girafes.
Photo: Un attroupement de 4x4 signifie un animal intéressant à proximité. De quoi s'agit-il ?
Photo: Il s'agit de 4 jeunes lions (âge estimé : 2 ou 3 ans) qui font ensemble leurs débuts dans la vie sauvage, sans papa-maman.
Photo: Même s'ils sont jeunes ils ont déjà fière allure.
Photo: Quelques minutes après (mazette, quelle pléthore !) nous croisons un groupe d'éléphants.
Photo: Et aille donc, cette fois-ci c'est un guépard ! le seul animal à pouvoir perdre des points pour excès de vitesse sur autoroute.
Photo: Ce tas de cailloux qui semble insignifiant est en fait un point de repère connu des Massaï. C'est le seul à des kilomètres à la ronde ; il est constitué de roches expulsées par l'explosion du volcan Ngonrongonro.
Photo: Si l'on excepte les monticules, le plateau du Serengeti ressemble à peu près constamment à ça.
Photo: Spectacle que l'on rencontre ponctuellement dans les cours d'eau : un troupeau d'hippos au repos.