Guadeloupe 2014 - Sea, Sex & Ti'punch
May 1, 2014Public
Photo: Après mon précédent séjour de repérage, retour chez Stéphanie et Eric (http://www.freewebs.com/lescalebassiers/) dont les bungalows sont achevés, ainsi que la piscine-bar. Le décor est planté...
Photo: Comme cette fois-ci nous sommes venus en famille, nous louons la vaste maison d'Eric lui-même. Sur la terrasse on attaque tranquillement la matinée.
Photo: Allez à l'eau ! La piscine est toujours l'endroit préféré des enfants.
Photo: Plage de Clugny. Jolie étape pour déjeûner et prendre un pot, d'autant que la plage est quasiment désertique, la baignade y étant interdite à cause des fortes vagues, qui cassent sur les rochers.
Photo: La plage grouille de crustacés aussi divers que variés.
Photo: Pour ceux que les crustacés laissent de marbre, il y a toujours la baignade...
Photo: A quelques kilomètres de Clugny, la célèbre plaged de Grande Anse, à Deshaies. Impossible de ne pas s'y trouver une confortable place sur le sable.
Photo: La plage est fréquentée sans être saturée. Une petite vie commerçante s'épanouit à l'ombre des arbres qui bordent la plage.
Photo: Pour une somme raisonnable, vous dégusterez par exemple les glaces coco qui sont pilées devant vous (il faut parfois être patient, mais c'est délicieux).
Photo: Pendant la semaine sainte, de nombreux Guadeloupéens viennent faire la fête en famille sur la plage. Le soir va bientôt tomber, on se met en place, tranquillement...
Photo: Le lendemain, sortie en mer à Pointe Noire (Pwentnwa en créole). Nous enfilons nos combis.
Photo: Et c'est parti ! Pour Xavier et ses enfants, c'est le baptème.
Photo: On nous explique de ne surtout pas effleurer les coraux, très fragiles, qui meurent au contact (car nous détruisons les bactéries qui les font vivre).
Photo: Nous nous familiarisons avec la faune locale. Il y a peu d'espèces différentes, mais grâce à la proximité de la réserve naturelle, elles sont relativement prospères.
Photo: Le clou de la balade, ce sont les tortues que l'on voit venir brouter dans cette baie qui constitue leur prairie.
Photo: Et voilà ! après cet après-midi bien rempli, un ti'punch permet de se remettre du mal de mer (n'est-ce pas Marie ?).
Photo: Les enfants ont droit à un petit quizz pour vérifier qu'ils ont bien suivi les explications.
Photo: Les meilleurs élèves ont droit de conduire le bateau sur le chemin du retour.
Photo: Mon petit compact sous-marin Sony TX-20 s'avère tout-à-fait adapté à ce type de sorties, y compris pour les photos de paysage (notez toutefois la légère distorsion de l'horizon, les corrections sont moins bien maîtrisées que chez Canon).
Photo: Soirée créole au resto. L'avantage de partir à 2 couples, c'est que les enfants s'auto-gèrent de leur côté. De vraies vacances pour les parents !
Photo: Basse-Terre est le chef-lieu de la partie d'île du même nom (l'autre étant Grande Terre). Cette sous-préfecture endormie voulut en son temps se faire la rivale de Pointe-à-Pitre, mais elle ne put y parvenir à cause de sa position excentrée, et du fait que son port est dépourvue de rade, n'offrant aucune protection aux navires.
Photo: Nous arrivons pour la fin du marché, et l'ambiance est franchement relax...
Photo: Chez Marc j'ai acheté un assoriment de boudins antillais. Malgré son nom ils n'étaient pas chers, mais il faut bien avouer qu'ils n'étaient pas très bons... Nous en avons trouvé de bien meilleurs à Deshaies.
Photo: Si vous allez sur un marché, ne ratez sous aucun prétexte les punchs artisanaux (prix à négocier). Ils sont délicieux ; contrairement au rhum de Martinique, ils vous étourdissent en douceur.