Grand Carénage - Lola of Skagen 4
Sep 6, 2011Public
Photo: Julien rabote les oeuvres mortes babord. Il faut que ça file parfaitement, que les bordés n'aient plus ni facette, ni creux, ni bosse.
Photo: Et il y a de la surface... Toutes les oeuvres mortes (au dessus de la flottaison) sont maintenant terminées. On voit bien les anciens bordés (pas très anciens car changés en 2009) et les neufs. On voit aussi le trou de l'ancien système de mouillage qui a été rebouché comme il faut.
Photo: Thomas façonne le nouvel étambrai de bitte. Ca le fait rigoler, mais il le fait sérieusement.
Photo: Michel perce les trous de descente des chaines d'ancre dans le bateau. Deux trous de 120mm dans du chêne supersec de 150mm d'épaisseur. Avec un forêt spécial, une perceuse conséquente, une bonne dose de motivation et les bras qui vont bien, on y arrive !
Photo: Mais ce n'est pas simple. Il faut aussi amorcer les trous par dessous pour éviter d'arracher les bords. Ici on voit les lamages des trous de fixation du guindeau.
Photo: Un "peu" de produit pour l'étanchéité, quelques petites fixations, une grosse clef à cliquet...
Photo: Et tout est en place !
Photo: Thomas perce les trous pour les prismes d'éclairage
Photo: Le verre, avec de la place pour le produit d'étanchéité.
Photo: Et le cache en laiton qui vient fermer tout ça.
Photo: Le pont est maintenant poncé soigneusement à la ponceuse à bande
Photo: Les couleurs du bois sortent de la poussière.
Photo: C'est très joli... il faut en profiter et faire des photos car ça ne pourra pas rester comme ça. Le bouge et la tonture apparaissent dans toute leur simplicité.
Photo: A l'intérieur, on continue les planchers de la cabine avant.
Photo: Pendant les vacances de février, les enfants viennent donner un coup de main. Max et Luc qui collent quelques uns des 4000 tapos de la coque.
Photo: Les mêmes, avec la lumière du soir.
Photo: On ne s'en lasse pas...
Photo: L'artiste avec la palette...
Photo: Thomas fixe les remplis de l'étambot
Photo: Ils servent à ce qu'il y ait suffisament de bois pour fixer les bordés à l'endroit où ils sont presque parrallèles à l'axe du bateau.
Photo: On perce des trous dans le pont.
Photo: Pour les différents nâbles. Ici la vidange de la future caisse à eaux noires. Les trous sont chanfreinés à la défonceuse.
Photo: Tous les bois anciens et nouveaux, exotiques et d'ici se rencontrent.
Photo: Ca parait naturel, mais ce n'est pas si simple.