Turquie Eskisehir-Aksaray Octobre
Oct 7, 2011Public
Photo: Eskisehir Grosse ville universitaire, parcourue de cours d'eau.
Capitale de l'écume de mer.
Photo: Agréable et surprenante, nous profitons de cette ville à fond car nous savons ce qui nous attend.
Photo: Beaucoup de verdure au bord des route..
Enfin juste pour la sortie de la ville!
Photo:
Photo: Après une jolie grimpette nous voici enfin sur le "plateau", au fond notre prochaine côte.
Photo: Bent in a desert..
Photo: La journée ça cogne dur et passé 18h00 ça caille sec!
Et pour l'ombre...
Photo: Les paysages désolés recèlent ce je ne sais quoi de fascinant.. enfin tant qu'on à de l'eau..
Photo: Nous vous présentons Mehmet commandant de la gendarmerie de Cifteler,
qui nous a invité au resto d'autorité.
Une dizaine de plats plus tard, nous irons boire encore un autre thé à la gendarmerie. Pour la petite histoire en quittant la gendarmerie (800m plus loin) la police nous arrête pour....un petit thé bien sur!
Photo: Notre fil conducteur depuis quelques centaines de kms maintenant..
Photo: Joli petit village où nous tenterons d'acheter un melon jaune.
Je dis tenter car il sera offert! Les turcs sont d'une générosité incroyable et nous couvrent de cadeaux et d'attentions toute la journée.
Il est même difficile de pédaler plus de 30 km d'affilés !
Photo: Les mosquées sont plus nombreuses que les églises en France!
Mais bien plus vivante. Même dans ce petit village de brique en terre crue toute la vie se situe entre le café et la mosquée.
L'islam ici est plus que cool, les musulmans boivent sans se cacher et les femmes s'habillent plutôt court.
Photo: Adaptation d'inspiration saharienne à la chaleur.
Départ du bivouac, 9H30.
Photo: Alors? Qui a le grand méchant look?
Photo: Pas de problème pour trouver un endroit isolé pour camper.
C'est juste qu'il faut bonnets et gants jusqu'à 8h00 et à partir de 9h00 un parasol!
Photo: Julie en forme dès 9h30 le matin?
Non! Julie pressée de parcourir les 16 kms restants pour rejoindre Ermidag et avoir de l'eau!
Plus que 250 ml dans la vache, ça va être limite!
Photo: D'autant plus limite que 4km plus loin ça commence!
Alors comment trouver un petit petit trou sans eau??
Photo: Différentes techniques s'offrent au cycliste:
-l'écoute attentive...mais au bord d'une route!!
Photo: La technique dite de la langue.. à condition d'avoir encore un peu de salive.
(tistou les pouces noirs et oui, pas d'eau!)
Photo: Tentative de discussion dans la poussière et le bruit des camions.. 12H30 plus que 9km pour rallier Ermidag...
Photo: Quand je dis poussière et camions, ce n'est pas une blague!
Photo: La DDE turque est plutôt joueuse..
Un temps d'arrêt est quand même nécessaire pour assimiler autant d'information.
pour nous c'est Yunak, si, derrière le buisson!
Photo: De l'infini...
Photo: ...et au delà.