Prise en charge de AFP-5 Habay par l' armée française / Novembre-Décembre 1918
Nov 28, 2010Public
Photo: Page complète de l' édition du "The War Illustrated" de Janv 1919.La photo, en haut à droite, et la photo du bas concernent AFP-5 Habay.
Origine: achat Bailly/Henoumont sur e-Bay.
Photo: Plus de 200 avions, de différents champs d' aviation, furent rassemblés à Habay, en accord avec les clauses d' armistice.La photo montre les avions parqués tête-bêche, le long du hangar de la chaîne d' assemblage et un soldat français monte la garde.Tous les avions semblent semblables ... il s' agit de Fokker D-VII ! Cette photo est prise "de haut", certainement de la tour de surveillance des installations qui, paraît-il, existait.
Le chiffre "1" indique la chaîne d' assemblage (voir photo 6 de l' album 2).
Photo: Essai d' amélioration des détails des structures d' avions. Bof !
Photo: Photo publiée dans le magazine "The War Illustrated" de Janv 1919. Fokker D VII (Alb) 6745/18, prise dans les installations de AFP-5 Habay après son occupation par l' armée française (entrée à Habay le 21 Nov 1918). Un pilote français (vêtu de son vêtement "peau de bique")  inspecte l' appareil, on observe un officier et un soldat de garde. Dans le fond de la photo, un bâtiment perpendiculaire à la chaîne d' assemblage des avions (à droite). Toute information sur l' aviateur qui a piloté cet avion est la bienvenue. Le nom du photographe de cette photo porte le nom de "Daniau". Source: Site du SPCA-ECPAD, ref SPA-16-AD-494. Daniau a sans doute pris également l' autre photo avec le parcage tête-bèche.
Photo: Cet avion est muni de deux mitrailleuses Spandau (lire arsenal de Spandau, pas le fabriquant), ce qui est le cas ici. Les deux mitrailleuses (calibre 7.92 mm) peuvent tirer à travers l' hélice, ensemble je ne pense pas, l' une après l' autre pour chaque coup je ne sais, l' une après l' autre quand un chargeur est vide sans doute.
Noter les 2 bâtiments marqués 1 et 4. Voir photos 3 et 6 de l' album 2.
Source: Site du SPCA-ECPAD, ref SPA-16-AD-494 d' où provient ce cliché plus complet.
Photo: Zoom sur le pilote français. Non, vraiment ?
Photo: Fuite d' huile ?
Photo: Mitrailleuse synchronisée avec l' hélice ... Pour les experts en armement et mécanique !
Je suppose que la partie embossée de la "cam wheel" est en ligne avec l' axe de l' hélice et correspond au passage d' une pale d' hélice?
 C' est fonction du diamètre de la "cam wheel", je suppose Et s' il y a 4 pales et 2 mitrailleuses ?
L' ingénieur hollandais Anthony Fokker a résolu ce problème en une nuit, paraît-il !
Et il a dû faire, lui même, devant les officiers supérieurs allemands qui étaient sceptiques, que ça fonctionnait sans problème.
Source: Wilkipedia.
Photo: Et s' il y a 3 mitrailleuses ? LOL !
Visitez ce site: http://www.flickr.com/photos/sdasmarchives/7585128648/in/photostream/
Toutes les photos sont libres de "copyright".
Photo: Zoom de la partie gauche-centrale de la photo. Notez aussi une guérite et l' antenne hertzienne.
Que sont ces "formes" devant les portes 2 et 3 et 5 du hangar à partir de la gauche ?
Photo: Mon interprétation est que c' est un photographe "C" qui prend des clichés de 2 groupes de personnes "A" et "B".
C' est le photographe Daniau du SPA (Service Photographique des Armées) qui a pris le cliché principal. Il y avait donc un deuxième photographe, sur les lieux, ce jour-là !
D' autres photos existent certainement ! ?
Photo: Essai d' amélioration des contrastes.
Photo: Un ancêtre du Fokker D VII ...Ce biplan, équipé d'un moteur (il y a deux types de moteur: un BMW ou un Mercédès) en ligne refroidi par liquide et muni de deux mitrailleuses Spandau, arrive en mai 1918 dans l' escadrille "Manfred von Richthofen". Facile à piloter, vif et robuste, très maniable jusqu'à 7000 mètres, c'est un adversaire redoutable. Ses capacités sont telles qu'une clause de l' armistice stipule que tous ces appareils D VII doivent être remis au vainqueur. Ce qui explique ce rassemblement "massif" à Habay.
Source: Internet.
Photo: Page 2 de l' accord d' armistice du 11 Nov 1918.
Item IV: "Abandon par les Armées Allemandes du matériel de guerre suivant, en bon état:
...
1700 avions de chasse et de bombardement, en premier lieu tous les D 7 et ... ".
Il s' agit bien sûr des Fokker D VII .
Source: http://www.servicehistorique.sga.defense.gouv.fr/IMG/pdf/Armistice_1918.pdf
Photo: suite: ... à livrer sur place aux troupes des Alliés et des Etats-Unis par les conditions de détail fixées par la Note Annexe N° 1 dont voici le détail:
"III. Livraison par les armées allemandes du matériel de guerre fixé par l'armistice.
Ce matériel de guerre devra être livré dans les conditions suivantes :
    La première moitié avant le 10e jour ;
    La deuxième moitié avant le 20e jour."
Lire: "avant le 10ième jour après l' armistice"
Source pour l' Annexe 1: http://mjp.univ-perp.fr/traites/1918armistice.htm
Photo: Il s' avéra très vite que cette clause de livraison des avions n' était pas claire. En effet, tous les D VII étaient-ils compris dans les 1700 à fournir ou constituaient-ils un lot à part ?
Le nombre 1700 comprend des avions de chasse et de bombardement ... le D VII est un chasseur !
Source: "Pictorial History of the German Air Service" par Alex Imrie.
Photo: Lire en plein écran ou en "zoom".
Cette information de Dan Stan Abbott est tirée du site:
http://www.hfmodeling.com/modules.php?op=modload&name=SquawkBox&file=index&req=viewtopic&topic_id=89647&page=1&ord=0
Elle doit également se trouver, je suppose, sur theaerodrome.com .
La production des D VII a donc été poursuivie après l' armistice pour remplir la demande des alliés.
Le 6745/18 de la photo 5, sans marquage d' escadrille ou autre "funny marking" de pilote, est donc un avion "new brand" qui n' a jamais été opérationnel. Il est délivré après le 11 Nov mais est armé de ses mitrailleuses, j' en conclus que la chaîne d' assemblage de Habay sortait des ... Fokker D VII. Le décryptage du marquage de l' hélice de Mr Thiry ... à suivre !
Photo: Par un heureux hasard (!), il existe des photos du numéro de série qui suit: le 6746.
L' appareil est désarmé et c' est l' hiver (c' est l' hiver après le mois de Novembre). Photo prise à Habay ? ... sous toute réserve!
Source: http://www.aeroconservancy.com/fokker6746fabric.htm
Photo: Le mëme numéro de série! Décidément, cet avion a une destinée fantastique.
Photo du site cité précédemment qui renseigne qu' il reste encore de nos jours une partie de l' entoilage de cet avion. Sur cette photo, notez que le moteur a été rendu accessible.
Photo: Commentaire de ce même site:
"Peter Grosz kindly loaned me the two photos of Fok. (Alb) D.VII 6746/18 shown below.  Note that the left photo shows an allied hanger in the background as well as a Spad which, photo enhanced, carries the insignia of the 103 Aero Squadron". (?)
Photo: Voir la légende de la photo supérieure de cette page. Avion "Siemens-Schuckert D IV, capturé par les alliés en 1918, dans les hangars abandonnés de Habay la Neuve".Cet avion était remarquable parce qu' il avait une vitesse ascensionnelle élevée.Source: "L' aventure des premiers avions de combat" Hachette Collections. Auteurs variés".
Photo: Zoom du S-S D IV. Le parc d' aviation de Habay a donc servi également de lieu de rassemblement pour ce type d' avions.
L' alignement des nombreux hangars à l' horizon suggère que  cette photo a été prise en France dans les installations  du "Service Technique de l' Aéronautique".
Photo: C' est le même avion vu de côté. Il est toujours armé de ses mitrailleuses, sans doute pour les essais qui ont été réalisés.
Deux mitrailleuses pouvant tirer entre quatre pales ... OK !
Photo: Siemens-Schuckert-Werke D III. Cet avion est remarquable à beaucoup de point de vue. Il est équipé d' un moteur rotatif à 11 cylindres et n' a pas d' effet gyroscopique qui déporte l' avion à gauche ou à droite. L' avion peut donc virer à gauche ou à droite aisément. Il est équipé du moteur rotatif Siemens & Halske SH.III. Ce moteur avait le défaut de surchauffe, due à des huiles de mauvaise qualité (dérivées  du charbon ou du lignite, sans doute). Remarquer l' hélice à 4 pales, peu courante en 14-18.
Source: