Ducasse de Mons 2016
May 23, 2016Public
Photo: Affiche officielle de la Ducasse de Mons 2016 .
Photo:
Photo:
Photo: Gargouilles de la collégiale Sainte-Waudru. L'édifice est de style gothique brabançon. Commencés en 1450, les travaux de sa construction s'arrêtèrent en 1691 .
Photo: Hallebardiers aux couleurs du chapitre de Sainte-Waudru : jaune et noir .
Photo: Hallebardi​ers de Sainte-Wau​dru .
Photo: Le Chin-Chin protecteur de Saint Georges, tenant le casque de celui-ci, et en conversation avec le président de la Procession .
Photo: Le Chin-Chin protecteur de Saint Georges, qu'il accompagnera durant tout le combat. Le samedi, les acteurs du combat dit Lumeçon portent des couleurs opposées à celles du dimanche .
Photo: Le casque de Saint Georges (casque de cuirassier de type Premier Empire) .
Photo: Le casque de Saint Georges .
Photo: La couronne de roses, offerte par la Ville pour orner le Chef de Sainte Waudru (reliquaire de la tête de la sainte) .
Photo: Le bourgmestre portant le sabre de Saint Georges .
Photo: Un des deux personnages féminins, Cybèle, en jaune et noir, couleurs du chapitre de Sainte-Waudru, et représentant la ville originaire .
Elle porte ici la lance blanc et noir, qui symbolise le début et la fin, le passage d'une année à l'autre .
Photo: L'autre personnage féminin, Poliade, en rouge et blanc, couleurs de Mons, et représenta​nt la ville actuelle.
Elle porte ici une des deux autres lances de Saint Georges, celle à pointe dorée, qu'il utilisera lors du combat contre le Dragon .
Photo: Les pompiers, en tenue d'apparat du début du XXe siècle .
Photo: Les Chins-Chins, alliés de Saint Georges .
Photo: Saint Georges sur son cheval. Traditionnellement, celui-ci doit être noir .
Photo: Saint Georges, son Chin-Chin protecteur et le doyen des échevins des fêtes tenant la lance dite "inversée", dont la pointe rouge symbolise le sang versé, mais qui n'est plus utilisée pour le combat. C'est désormais la lance à pointe dorée qui sert lors de celui-ci .
Photo: Le Dragon, porté par les Hommes Blancs (en noir le samedi) et escorté par les Diables armés de vessies de porc gonflées (chaque Diable en utilise une quinzaine durant le combat) .
Photo: Le Dragon. L'exemplaire actuellement utilisé date de 1998 ; il mesure plus de 9 mètres et pèse environ 180 kg .
Photo: La gueule du Dragon, garnie de nombreuses dents, mais qu'il perdra durant le combat du lendemain .
Photo: Ce sont les acteurs du Lumeçon qui, au cours du combat, retirent les dents du Dragon pour les donner au public massé autour de l'arène .
Photo: La queue du Dragon, portée par les Hommes de Feuilles. Le dimanche, ceux-ci sont habillés en vert, et leur costume est cousu de dizaines de feuilles de lierre fraîches .
Photo: La queue du Dragon, garnie d'une demi-douzaine de queues de cheval. Ce crin est un porte-bonheur que le public tentera d'arracher lors du combat .